Concours de lecture

Le Classé Premier

Il s’agit d’un concours de lecture réservé aux adultes, organisé en partenariat avec l’ABLF (Association des Bilbliothécaires du Livradois Forez), du 28 avril 2018 au 10 novembre 2018. Une sélection de 5 premiers romans est proposée chaque année à la Médiathèque avec une thématique différente. Le concours se déroule d’avril à novembre. Les lecteurs doivent lire cette sélection et élire par ordre de préférence 3 romans parmi la sélection. 5 points seront attribués au premier, 3 points au second, 1 point au troisième. L’addition des points obtenus pour chaque livre donnera lieu à un classement du Prix des Lecteurs. Parallèlement, un jury sera constitué et décernera un Prix du Jury. La participation est gratuite. Une journée de clôture est organisée pour faire part des résultats, avec en plus un cluedo géant, une projection de films, des conférences, des lectures de textes à voix haute et le pot de l’amitié. Rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle sélection.

+ d’infos

 

Thématique : Le premier roman féminin

A la mort d’un vieux prêtre, les responsables de son diocèse découvrent qu’il s’agissait d’une femme, qui exerçait paisiblement sa vocation depuis des années sans que personne ne s’en doute. La chancelière de l’évêché et un prêtre plus jeune enquêtent pour comprendre comment et pourquoi cette usurpation d’identité a pu avoir lieu. Un roman sur la place des femmes dans l’Eglise d’aujourd’hui.


Dans les années 1960, Anne travaille chez son oncle, directeur d’un centre psychiatrique parisien. Les traitements sont encore archaïques et certaines décisions de l’institut choquent la jeune femme qui, se sentant menacée, ne peut rien dire. Le sort de deux malades la préoccupe : celui de Gilles, un jeune garçon autiste de 11 ans, et celui de Béatrice, une anorexique de 13 ans. Premier roman.


Le président de la République assiste à un événement retransmis à des millions de téléspectateurs. L’effroi le saisit lorsqu’un jeune homme assis dans le public lui adresse un sourire énigmatique. Un détail qu’une seule journaliste a su déceler au moment où le pays entier pense que le Président a sombré dans la folie sans raison. Premier roman.


Algérie, 1961-1962. Angélique a 7 ans et relate sa vie au coeur de la guerre, son amitié avec Djamila, les attentats et la peur qui s’insinue dans la famille. Cette histoire s’entremêle avec le récit des relations conflictuelles entre les parents de la petite fille après leur retour en France et jusqu’à la disparition du père en 2010. Premier roman.


Au numéro 18 de l’allée du Silence vivent les Clairefontaine, une famille attachée aux conventions sociales et au culte de la perfection. Chantal ne jure que par la compétition, Charles affecte l’efficacité, Elodie et Marie se réfugient dans l’imaginaire pour se soulager du carcan familial. Atteinte d’une maladie grave, Marie brise le calme apparent du foyer. Premier roman.


Le Livre Elu en Livradois-Forez

Il s’agit d’un concours de lecture réservé aux élèves du Collège Condorcet à Puy-Guillaume, en partenariat l’ABLF (Association des Bilbliothécaires du Livradois Forez). Une sélection de 7 romans et une bande dessinée est proposée chaque année à la Médiathèque avec différents niveaux de lecture (de la 6ème à la 3ème). Certains livres sont proposés en version numérique. (Il vous suffit d’apporter votre clef USB à la bibliothécaire. Le temps d’attente est ainsi réduit). Les collégiens ont également la possibilité de participer à un concours d’écriture, de création de 1ère de couverture ou de défi-lecture. Des comédiens se déplacent pour une rencontre-lecture au Collège. Le concours se déroule de novembre à avril. Les lecteurs doivent lire cette sélection et élire le livre qu’ils ont préféré. Une journée de clôture est organisée pour faire part des résultats, avec en plus des jeux, des dédicaces des auteurs et une séance de projection vidéo avec le Ciné-Parc.

+ d’infos


Sélection 2017-2018

Walden est un jeune garçon atypique qui s’intéresse aux axolotls et s’habille comme personne. Lorsque ses camarades s’attaquent à lui, l’adolescent excentrique entonne un air d’opéra. Un jour, Mike, gloire sur Internet qui a maintenant sa propre émission de télévision, décide de faire de lui la nouvelle star des réseaux sociaux. La vie de l’adolescent bascule.


Après un accident de vélo sans gravité, Fantine va voir son quotidien bouleversé par des événements mystérieux et inquiétants.


Comme d’habitude, Bertil passe ses vacances chez sa grand-mère à Aubervilliers. Mais cette année, son séjour est différent car cette dernière a fait un accident cérébral et ne reconnaît plus les gens. Alors qu’il entreprend de désherber le jardin en friche pour se rendre utile, il fait une macabre découverte.


Ciprian est fils d’un montreur d’ours, d’un Ursari comme on dit chez les Roms. Harcelés par la police et chassés par des habitants, la famille se réfugie à Paris dans un bidonville. Daddu devient ferrailleur, M’man et Vera mendient, Dimetriu et Ciprian volent des portefeuilles. Un jour, le jeune garçon découvre les échecs. Prix Sorcières 2017 (roman ados), Grand prix SGDL du roman jeunesse 2017.


A Kinshasa, avoir recours à l’article 15 signifie faire appel à son imagination et à son astuce pour se sortir de situations compliquées. C’est ce que fait Samuel, 10 ans, quand il se voit refuser l’entrée à l’école à cause de ses chaussures trouées.


Après une séance d’humiliation au collège et l’annonce de l’absence pour les fêtes de sa mère, en mission en Norvège, Anouk, 14 ans décide de fuguer. Mais après une demi-journée dans le froid, elle rentre et se cache dans le grenier. Elle vit clandestinement chez elle deux semaines, avant de renouer avec les siens.


Martin Bonfils, 14 ans, est passionné de rugby et fait partie de l’équipe des cadets de Montmartigues. Un jour, un nouveau débarque dans sa classe. Antonin Beau est parisien, sympa, fait craquer toutes les filles, mais il a un gros défaut : il ne connaît rien au rugby. Cela n’empêchera pas les deux garçons de se lier d’amitié et d’enquêter sur un secret qui pèse sur la ville.


Après la mort de sa mère, le jeune Pierrot rejoint sa tante à Berghof, en Allemagne. La maison dans laquelle il se trouve désormais n’est autre que la résidence secondaire d’Adolf Hitler.